jeudi 6 octobre 2016

The Crow, partie III – Elégie

The Crow, partie III – Elégie


Le tome 3 s’ouvre sur une blagounette un peu ridicule avant de passer par un moment qui se veut altruiste, sincère et plein d’amour mais qui en fait reste incohérent alors qu’il prend toute sa place dans le film.

Mis à part ces petits écarts, Eric continue à sinuer la ville afin de trouver Fun Boy.

L’action est moins présente, la vengeance aussi. L’auteur laisse place à plus de souvenirs et donc plus de souffrance endormie.

Un des passages est d’ailleurs plus peint que dessiné, rendant le dessin plus doux, plus poétique, plus romantique.